Jovany, humour, spectacle, interview,palais des glaces

Extra ! Le chapelier fou du PALAIS DES GLACES. Jovany livre une performance incroyable pendant 70 minutes. Un artiste polyvalent aux influences multiples et au talent incommensurable.

« Jovany & le dernier saltimbanque » au Petit Palais des Glaces du 9 janvier au 28 mars 2020, tous les jeudis, vendredis et samedis à 20h00. Rencontre…

Jovany, en quelques mots ?

Un enfant qui n’a pas grandi, ou du moins qui ne veut pas…

Comment êtes-vous arrivé à la scène ?

C’était une évidence, bébé déjà j’avais ce goût de vouloir faire rire. De me rendre en spectacle.

Quel souvenir gardez-vous de votre passage « La France a un incroyable talent » ?

Une chouette aventure, pour une première apparition c’était l’occasion de découvrir l’envers du décor.

Jovany, comment est né ce premier spectacle ?

J’avais besoin de m’affirmer comme un artiste pluridisciplinaire, de parler d’où je viens. Je suis un artiste touche-à-tout qui a vite était adopté par le monde de l’humour, du stand-up. Pour moi, le dernier Saltimbanque est l’occasion de prouver qu’on peut encore amener une touche différente du spectacle comique.

Pourquoi votre spectacle s’intitule-t-il « Le dernier Saltimbanque » ?

Un Saltimbanque est un homme qui saute sur les bancs pour se rendre en spectacle, il gagne sa vie comme ça. Il sait tout faire, et il le fait pour attirer les foules, c’est un peu ce que je suis. Et j’ai voulu par ailleurs, redonner à ce nom son titre de noblesse.

Il est aussi surtout, un artiste qui attire tout le monde, il est donc familial, et ça me plaît beaucoup qu’en 2020, on puisse encore aller voir un spectacle en famille, entre amis, en groupe.

Jovany, humour, spectacle, palais des glaces,

Parlez-moi de l’écriture et de la mise en scène de ce spectacle ?

C’est un spectacle qui bouge énormément ! On peut venir le lundi et voir autre chose le mardi. C’est étudié pour que tout le monde puisse rêver, il n’y a pas de temps mort, on passe très vite du stand-up à l’humour visuel, on traverse une ambiance concert, on se retrouve dans un cirque à l’ancienne …

Tout ça dans une ambiance rock and roll.

Ce spectacle, est-ce un hommage à votre grand-père en quelque sorte ?

Je suisen effet, l’héritier d’un saltimbanque, mon grand-père était déjà un homme plein de ressources artistiques. Il avait toujours l’accordéon sur le solex pour amuser les copains du village. J’ai donc grandi avec cette bonne étoile qui m’a toujours donné envie de retranscrire cette bonne ambiance.

Ce spectacle parle de lui, mais surtout aussi du grand-père en général. Le grand-père est le papa « no limite » qui profite d’être encore là pour nous dire oui à tout. Les spectateurs qui sortent de mon spectacle sont toujours émus de ça. De mes souvenirs qui bien souvent, font ressortir les leurs.

Aujourd’hui, peut-on rire de tout ?

Oui et il faut rire de tout. Quand c’est bien fait, personne ne peut vous en vouloir…

Jovany, quels sont vos projets ?

Je compte bien manger un truc ce midi.

Et sur le long terme, j’aimerais passer un peu voir ce qu’il se fait dans le cinéma. Actuellement je regarde ce que l’on me propose et en parallèle j’écris des choses, plus ou moins lourdes.

J’ai bien envie de me plonger aussi dans le monde de la BD !

À quoi peut-on s’attendre en venant vous voir sur scène ?

À rien, comme ça vous ne serez pas déçu ! Je m’occupe du reste…

Du rire, de la poésie, de la surprise, de l’émotion, de la performance et plein d’autres choses que personnellement je n’ai pas encore vu …

Parlez-moi de l’expérience « Vendredi tout est permis » chez Arthur ?

C’était dingue !Arthur a le sens du rythme, il sait qui choisir pour tel ou tel jeu … il a l’œil et l’art de mettre en confiance.

J’ai vraiment hâte d’y retourner maintenant que j’ai vu comment ça fonctionne, et je pense même que c’est une émission ou je vais pouvoir faire de grande chose !

Le côté impro et carte blanche me plaît beaucoup. Tout ça dans une bienveillance bien sûr …

Jovany, spectacle, humour, palais des glaces,

Jovany, quelle est votre influence ou votre référence dans l’humour ?

J’ai beaucoup le rire arraché, les choses intemporelles et grotesques me font hurler de rire, je suis encore capable de me plier de rire devant un vieux cartoon ou une BD. Le monde des grands expliqués par les enfants … cette inconscience de faire rire, je trouve ça génial ! je suis fan de beaucoup de monde pour ne citer personne …

Quel est le dernier spectacle qui vous a plu ?

Je pense que c’est Bruno Salomone avec son ancien spectacle, une performance !

quelle est votre définition de l’humour ?

L’humour est un dialogue ou la seule réponse est un rire

Un mot de fin !

Merguez …


Jovany, humour, palais des glaces, 20H40, production, rire,

Après 2 années de tournée parisienne, Jovany pose ses bagages au PALAIS DES GLACES avec « Jovany & le dernier saltimbanque ».

Chez Jovany, le rire est une histoire de famille.

Enfant de la balle, il grandit dans sa bulle sous la lumière des projecteurs, dirigé par un grand-père clown, musicien et amuseur public.

Dans son spectacle, le rythme des gags et son regard déjanté sur le monde nous emmènent dans un univers fantasque, où, il nous raconte son histoire, son parcours, ses mémoires… figés entre souvenir et fabulation.

70 minutes de folie qui dévoilent le vrai visage d’un artiste attachant, sensible et déséquilibré. D’ailleurs, certains pensent qu’il est schizophrène, c’est faux, ils sont plus nombreux que ça…

Survolté, comique, Chanteur, moqueur, Musicien, Danseur, performer… Un artiste polyvalent qui fascine tous les publics qui le surnomment déjà le « Jim Carrey français ».

Et vous ? Êtes-vous prêt à découvrir cet ovni de l’humour ? En attendant, comme dirait son grand-père : « Dans la vie, faut savoir tout faire, alors fais les rire… moi, je me repose ».


Laisser un commentaire