Banksy, street art, art contemporain, livre, Hugues Bernard, street artiste,

Passionnant ! Facile à lire ! Bonne analyse ! Hugues Bernard retrace le parcours et l’univers de BANKSY dans son essai « Dr Vandale et Mr Art » où il apporte une réflexion sur l’homme, l’artiste et le monde de l’art contemporain. Disponible aux éditions de l’Harmattan.

Rencontre

Présentez-vous-en quelques mots

Hugues Bernard, 43 ans.
Grand voyageur, artiste et amoureux de la liberté, en art ou ailleurs.

Comment née cette idée de l’essai sur Banksy ?

J’aime beaucoup les cultures urbaines, depuis longtemps. Nous rentrons d’un voyage d’une année en Europe. 24 pays visités et du street art partout. C’est à ce moment que je me suis dit que le sujet méritait d’être traité. Et Banksy s’est imposé comme une évidence. La situation actuelle du street art est passionnante et le combat de Banksy contre les institutions est un véritable feuilleton.Cela a également été l’occasion que je cherchais pour rassembler mes deux passions, l’art contemporain et l’écriture.

Comment a été conçu le travail de recherches et d’archives sur Banksy ?

J’ai utilisé des techniques journalistiques. Il y a beaucoup de choses qui circulent sur Banksy, mais peu de sources fiables et vérifiées. Une grosse partie de mon travail a été de remonter à l’origine de chaque citation, de chaque information. C’est passionnant.
Il y a aussi eu un gros travail de traduction, car la plupart des articles, documentaires et sources sur lui sont en anglais.

Banksy, street art, art contemporain, livre, Hugues Bernard, street artiste,

Selon vous, quel héritage laisse Banksy à la culture et à l’art ?

Il est encore un peu tôt pour parler d’héritage avec Banksy. Il bouge encore ! Mais je dirais une bonne dose d’humour et l’idée que l’art n’est pas réservé à une élite.

Quelle chose doit-on absolument retenir sur Banksy ?

Que son travail doit pouvoir se voir gratuitement, sinon ce n’est pas du Banksy.

Quelle est votre définition du street-art ?

Une question simple qui amène une réponse difficile. Les graffeurs vous diront que c’est un art de bobos trop peureux pour prendre le temps de réaliser de vrais travaux dans la rue. Les street artists vous diront que c’est la pratique artistique la plus populaire et accessible qui soit. Pour ma part, je dirais que c’est l’expression artistique que l’on trouve dans la rue, tout simplement.

Comment est née cette rencontre avec les éditions de l’Harmattan ?

Par la publication d’une pièce de théâtre, écrite à 17 ans et envoyée plus de dix ans plus tard pour tenter le coup, intitulée Nouvel Arrivage et publiée en 2009.
Pour ce livre sur Banksy, un réel enthousiasme a accompagné le travail d’édition, c’était magique !

Que lisez-vous en ce moment ?

Des articles sur Banksy, et les recherches que je suis en train de faire pour mon prochain livre…

Un mot de fin !

Une citation de Banksy que je viens de croiser et qui semble authentique :

« J’aurai besoin de quelqu’un qui me protège contre les mesures qu’ils prennent pour me protéger ! »

Banksy
Banksy, street art, art contemporain, livre, Hugues Bernard, street artiste,

Laisser un commentaire