Maria Aristidou, Chypre, designer, Fashion Week, Haute Couture, Mode, Création, Symplexis, art, tricot,

Durant la Fashion Week Haute Couture de Paris, Maria Aristidou a présenté sa collection couture en mailles intitulée « Symplexis » printemps-été 2019 qui a représenté pour la créatrice un véritable défi.

« On ne sait jamais ce qui se cache derrière une porte close. Même lorsqu’on croit le savoir, un doute subsiste jusqu’à son ouverture. Une porte fermée demeure, le plus souvent, un mystère. Nous sommes des êtres humains et la curiosité est, qu’on le veuille ou non, un vilain défaut. Lorsque cette porte possède une arche et une clé de voûte s’entrelaçant pour former un symplexis cohérent, elle devient mystique et merveilleuse, et laisse l’imagination se déchaîner ! Alors, ouvrez-la. Si vous osez. »

Maria Aristidou s’inspire de son ile Chypre pour Symplexis

L’inspiration pour le motif provient d’une seule porte cintrée d’époque trouvée lors d’une promenade à l’intérieur des remparts de la vieille ville de Nicosie à Chypre. La simplicité de la façade de la porte, ainsi que la complexité de l’ingénierie utilisée, ont donné lieu à une série d’essais de conception qui ont abouti à ce beau motif intemporel des tissus de la collection printemps été 2019.

Maria Aristidou, Chypre, designer, Fashion Week, Haute Couture, Mode, Création, Symplexis, art, tricot,
imaxtree.com

Des ornements de broderie à la main sur une palette colorée de tricots luxueux confectionnés par la créatrice capturent la beauté et l’essence d’une femme. Les coupes inattendues dans des designs classiques intemporels ainsi que les détails modernes font la signature de cette collection.

Maria Aristidou, Chypre, designer, Fashion Week, Haute Couture, Mode, Création, Symplexis, art, tricot,
info@imaxtree.com

Maria Aristidou où perpétue l’Art et la magie du tricot

En 2015, Maria Aristidou a présenté sa première édition limitée de foulards en tricot automne hiver 2015, qui constitue le début d’un nouveau concept dans ses créations. La magie du tricot l’a inspirée à créer, à l’aide de fils luxueux et de techniques élaborées, de divers modèles de tricot. Le savoir-faire des broderies à la main au détails complexes ajoute un caractère unique aux collections de tissus de Maria Aristidou, tant pour les robes du soir que pour les accessoires.

Maria Aristidou, Chypre, designer, Fashion Week, Haute Couture, Mode, Création, Symplexis, art, tricot,
info@imaxtree.com

Le processus de production des tissus pour chaque collection commence dès le début. Des fils comme la laine, la viscose, le lurex, le coton, la soie et le velours (selon la saison sur laquelle travaille la créatrice) sont commandés à Paris et en Italie. Puis une série de modèles, d’abord conçus sur papier, sont transmis au logiciel de tricot par ordinateur pour être ensuite tricotées. Puis une série de tests déterminent quel fil sera utilisé sur quelle machine et pour quel motif, quelle sera l’épaisseur ou la finesse du tissu, des combinaisons d’échantillonnage de couleurs, des tests de conception de broderie à la main, des contrôles de qualité et de durabilité, etc. Ce qui est effectivement acheté, et non produit par le concepteur, est la doublure nécessaire pour chaque vêtement.

Maria Aristidou, Chypre, designer, Fashion Week, Haute Couture, Mode, Création, Symplexis, art, tricot,
info@imaxtree.com

Une fois que les modèles souhaités sont développés et que les échantillons de tissu sont finalisés et testés, la création des modèles peut alors commencer. Cela consiste à couper et coudre (avec comme finitions la coupe du tricot sur chaque pièce) puis à broder à la main. Toute la production est effectuée à Chypre.

Laisser un commentaire