Un amour impossible, virginie efira, niels schneider, catherine corsini, roman, le pacte, cinéma, film, inceste, amour,

Basé sur le roman éponyme de Christine Angot, le nouveau film de Catherine Corsini « un amour impossible » est d’une puissance et d’une profondeur intense, portées par le duo Efira et Schneider.

En plus d’être romancière et dramaturge, lauréate de plusieurs prix littéraires, Christine Angot est chroniqueuse depuis la rentrée de septembre 2017 dans l’émission présentée par Laurent Ruquier « On n’est pas couché » samedi soir, au côté de Charles Consigny sur France 2.

Un amour impossible, virginie efira, niels schneider, catherine corsini, roman, le pacte, cinéma, film, inceste, amour,
© Stéphanie Branchu – Chaz Productions

L’histoire d’une rencontre entre Rachel interprétée par Virginie Efira, modeste employée de bureau, et Philippe interprété par Niels Schneider, brillant jeune homme issu d’une famille bourgeoise à la fin des années 50 à Châteauroux. De cette liaison passionnelle, mais brève naîtra une petite fille, Chantal. Philippe refuse de se marier en dehors de sa classe sociale. Rachel devra élever sa fille seule. Peu importe, pour elle Chantal est son grand bonheur, c’est pourquoi elle se bat pour qu’à défaut de l’élever, Philippe lui donne son nom. Une bataille de plus de dix ans qui finira par briser sa vie et celle de sa fille.

Un amour impossible : une adaptation réussie du roman 

Catherine Corsini s’est vu proposer ce roman par sa productrice et compagne Élisabeth Perez, car certains aspects de l’enfance de Christine Angot ressemblent à la sienne. Même si l’écrivaine a eu un droit de regard sur le scénario, la réalisatrice a beaucoup appris avec sa vraie mère Rachel, qu’elle décrit comme un vrai mystère.

Dans ce long-métrage, « Un amour impossible » peut-être perçu comme un film féministe engagée parce que la réalisatrice aborde sans tabou le cas de la femme à l’époque des années 50 et 60, une femme célibataire pas encore mariée, une femme qui consomme hors mariage, une femme qui élève sa fille seule ainsi qu’une femme maltraitée et malmenée comme le cas de Rachel. Mais, ce n’est pas que ça dont il est question !!

Un amour impossible, virginie efira, niels schneider, catherine corsini, roman, le pacte, cinéma, film, inceste, amour,
© Stéphanie Branchu – Chaz Productions

En l’adaptant, au cinéma, la réalisatrice  expose le rôle d’une femme modeste et forte qui doit faire face à un niveau social et politique différent du sien. Sous l’emprise d’un pervers narcissique, elle ne se rend pas compte de ce que subit sa fille.

De cet amour impossible naîtra Chantal une fille qui sonne comme un élément déclencheur de l’intrigue. De plus, Rachel va tout faire pour que Philippe reconnaisse la fille qu’ils ont conçue ensemble. Mais le jour où cela arrive, Chantal est victime d’inceste sous le regard aveugle de sa mère.

À travers ce récit, la réalisatrice met en évidence la relation complexe entre Rachel et Philippe – homme et femme -, mais aussi entre Rachel et Chantal- une mère et sa fille. Ainsi, l’adaptation cinématographique est partagée en 3 parties : l’histoire d’amour entre Rachel et Philippe, la solitude d’une mère qui prend des coups, se relève et continue de vivre, élève seule sa fille et enfin la révélation de l’inceste que la mère n’a pas vue et qui en viennent à tout corrompre jusqu’à la relation entre la mère et la fille.

Un amour impossible, virginie efira, niels schneider, catherine corsini, roman, le pacte, cinéma, film, inceste, amour,
© Stéphanie Branchu – Chaz Productions

Face à ces événements complexes, Catherine Corsini a préféré laisser le spectateur être son propre libre arbitre afin de mieux saisir, penser et laisser éclater son émotion. Aussi, une autre dimension est apportée à l’histoire par la voix off qui sonne comme une certaine pudeur et distance par rapport au spectateur.

Le film « Un amour impossible » traite des liens parentaux, amoureux et sociaux dans les années 50/60. Ce qui peut faire écho dans notre monde actuel. Ce qui sonne comme des événements intemporels dans la vie du spectateur.

Virginie Efira crève l’écran avec Niels Schneider et Estelle Lescure

Virginie Efira interprète un rôle avec une justesse et une subtilité remarquable. Son jeu crève l’écran par les mimiques de son visage, son rire, sa joie quand elle partage des moments intimes avec Philippe, toujours sur la retenue. Elle explose quand il lui apprend qu’il s’est marié. Elle est tétanisée quand elle apprend que le père a abusé de sa fille.

Un amour impossible, virginie efira, niels schneider, catherine corsini, roman, le pacte, cinéma, film, inceste, amour,
© Stéphanie Branchu – Chaz Productions

Neils Schneider joue le rôle d’un père surprenant tantôt sage, tantôt voyou, pervers et imprévisible. Son interprétation est juste sans démonstration extrême qu’il n’apporterait rien au film.

Un amour impossible, virginie efira, niels schneider, catherine corsini, roman, le pacte, cinéma, film, inceste, amour,
© Chaz Productions

Aussi, sans oublier, le rôle de Chantal interprétée par 3 personnages tout aussi splendides. Un plus pour Estelle Lescure.

 

Laisser un commentaire