Festival de cannes, Un Certain Regard, Cannes 2018, premier film, vanessa filho, marion cotillard, ayline aksoy-etaix, alban lenoir, mars films,

Présenté dans la sélection d’un Certain Regard au Festival de Cannes 2018, Gueule d’Ange de Vanessa FILHO signe son premier film avec Marion Cotillard, présente une mère et sa fille livrées à elles-mêmes dans la société actuelle.

C’est l’histoire d’une jeune femme « Marlène » interprétée par Marion Cotillard, grande habituée de la croisette que ce soit en sélection officielle, hors compétition ou ici un certain regard, qui vit seule avec sa fille de huit ans « Elli », interprétée par Ayline Aksoy-Etaix. Une nuit, après une rencontre en boîte de nuit, la mère décide de partir, laissant son enfant livrée à elle-même.

Dans son premier long-métrage « Gueule d’ange », Vanessa FILHO raconte la dépendance, le manque d’amour et le sentiment d’insécurité. Mais aussi, raconter et filmer la solitude d’Elli : son absence de repères et de sa rencontre avec l’alcool, bien trop tôt, qui reste avant une fiction et non un film témoin de la cause de l’alcool chez les jeunes enfants.

Ce qui est intéressant, le film part d’une certaine renaissance, malgré les épreuves auxquels Elli fait face, elle fait preuve de résistance, témoigne d’une capacité, d’un effort de résilience.

Ce film, parle de destin, car Elli n’a que 8 ans, mais elle va s’affranchir, renoncer à la personne qu’elle aime le plus au monde, sa mère, reconstruire ses propres repères, agir sur son propre destin, provoquer sa chance en choisissant Julio, un personnage interprété par Alban LENOIR.

Festival de cannes, Un Certain Regard, Cannes 2018, premier film, vanessa filho, marion cotillard, ayline aksoy-etaix, alban lenoir, mars films,

Tout comme la solitude vis-à-vis de ces personnages, la station balnéaire où se déroule l’action du film semble déserte, inactive, comme laissée à l’abandon par tous hors des saisons estivales. Cette mise en scène semble correspondre parfaitement au traitement que fait la réalisatrice pour en faire un personnage à part entier du film pour accompagner au mieux les deux protagonistes.

L’intelligence de Marion Cotillard d’interpréter un rôle

Marion Cotillard a l‘intelligence même d’incarner un personnage mystérieux, clair comme sombre, tantôt émotif, tantôt barré avec une splendeur qui fait ressortir sa blondeur et son regard bleu irrésistible.

Plongée dans un décor bleu azur d’une station balnéaire, la réalisatrice découpe clairement le film en deux parties.

Festival de cannes, Un Certain Regard, Cannes 2018, premier film, vanessa filho, marion cotillard, ayline aksoy-etaix, alban lenoir, mars films,

Dans la première partie, elle présente Marlène, la jeune mère prise dans ses déboires amoureux où elle trompe son nouveau mari interprété par Stéphane Rideau lors de la soirée de leur mariage qui ne l’a jamais revu après cette séquence, sa fréquentation douteuse avec sa meilleure amie qui l’entraîne dans les soirées en discothèque, totalement paumée avec l’éducation de sa fille qui masque la vérité en lui offrant un gâteau avec sa copine d’école Mathilda quand elle n’arrive pas à lui payer ses affaires d’école à cause d’un paiement par carte qui ne passe pas en caisse, tout ça pour cacher la misère à sa fille qui n’est pas dupe. Une mère délaissée et est intriguée par les jeux de télé-réalité comme sans doute, un exemple pour s’en sortir.

Festival de cannes, Un Certain Regard, Cannes 2018, premier film, vanessa filho, marion cotillard, ayline aksoy-etaix, alban lenoir, mars films,

Une enfant Elli livrée à elle-même

Dans la seconde partie, Marlène déserte le foyer, lors d’une soirée en discothèque où Elli seulement à 8 ans découvre le milieu de la nuit et rentre toute seule en taxi. Cet enfant comprend très vite qu’elle va être livrée à elle-même. Totalement délaissée, elle subit les moqueries à l’école par ses camarades, se débrouille seule pour manger et vivre au quotidien, elle réagit contre sa mère en promenant refuge auprès de Julio qui sonne comme un nouveau père adoptif ou encore son alcoolisme prématuré.

Le point de vue de la réalisatrice est réaliste et fondamental dans la vie que peuvent subir certaines femmes et leurs enfants. Le mélodrame traite une situation complexe, mais humaine sans artifice dans le monde actuel.

Festival de cannes, Un Certain Regard, Cannes 2018, premier film, vanessa filho, Marion Cotillard, ayline aksoy-etaix, alban lenoir, mars films,

Ce qui est intéressant également est le regard que la jeune enfant porte tout au long du film tantôt sombre, mélancolie, triste et joyeux. Très observateur, très significatif, montre que même un enfant comprend très vite les situations qui l’entourent.

Gueule d’Ange de Vanessa FILHO sort dans les salles obscures le 23 mai 2018 en France.

Laisser un commentaire