Paul Roman, uGo&Play, Printemps de Bourges, révélation des inouïs, musique, minimaliste, Believe Digital, Anthony Giordano, Mathieu Maestracci, EP, studio, Montmartre Recording,

Produit par uGo&Play, distribué par Believe Digital, Paul Roman sortira son EP éponyme le 30 mars 2018. Rencontre avec la révélation des inouïs du Printemps de Bourges…

Paul Roman façonne une musique sobre, élégante et directe, entre textures électroniques et résonances naturelles. Une pop minimaliste et organique qui puise ses influences principalement outre-Atlantique. Pourtant, Paul Roman écrit et chante exclusivement en français, pour ne pas travestir ses émotions intérieures. Le mélange brut des sons et des mots révèle une poésie singulière et une personnalité affirmée. Attachant autant d’importance aux compositions qu’à leur enveloppe sonore, Paul Roman s’est associé à Anthony Giordano, batteur et arrangeur afin coréaliser ce premier EP au studio Montmartre Recording, avec Mathieu Maestracci en tant qu’ingénieur du son.

Paul Roman, en quelques mots

Paul Roman est timide, indécis et bienveillant. C’est un peu étrange de se définir en quelques mots. Je ne me regarde pas souvent le nombril (lol). Auteur, compositeur, interprète, même si je ne suis pas un génie dans aucune de ces catégories. Je ne me considère pas comme un technicien de la musique extrêmement doué, un grand auteur ou un fabuleux interprète. Je suis tout ça à la fois. Je n’ai pas exploité assez ses différentes disciplines.  La création musicale vient par automatisme.

Comment êtes-vous arrivés dans la musique ?

Assez tôt ! Plus jeune, mes parents m’ont inscrit à des cours de comédie musicale. J’ai appris à jouer du piano et de la guitare à 13ans. Après un détour par les études, vers la vingtaine, j’ai su que je voulais faire de la musique. J’ai commencé à jouer des bars et à collaborer avec certaines personnes. Le côté de l’ombre me plait aussi et être au service d’autres artistes aussi. Un jour, j’ai senti que c’était vraiment le moment de créer ma propre musique.

Le processus de création de votre EP disponible le 30 mars prochain ?

J’ai collaboré avec mon compère Anthony Giordano qui est un ami de longue. J’ai commencé à faire des maquettes sur les différentes chansons que j’ai écrites sauf le titre « Jalouse » écrit par Tom Poisson. Au fur et à mesure, il y a eu comme un ping-pong d’idées. Une fois en studio, nous avons finalisé les chansons avec des instruments comme la batterie et le piano. En amont, il y a eu beaucoup de recherches et de brouillon. Cet EP a été en huis clos et de façon fluide avec Anthony et Mathieu.

Comment êtes-vous arrivés chez UGOANDPLAY et Furax ?

J’ai rencontré l’équipe d’uGo&Play en arrivant à Paris. Avant, ils organisaient des Opens Mic dans le 6e arrondissement de Paris. Quand j’ai voulu me consacrer entièrement à la musique, ils ont donné un coup d’élan à la préparation du EP avec Anthony. Tout s’est fait simplement !

Avec le tourneur Furax, ils sont venus me voir sur scène et ils m’ont proposé de travailler ensemble pour la scène.

Parlez-moi de vos clips « Jalouse », « Tes traces », « Ensemble » ?

Les clips « tes traces » et « Ensemble », ce sont des cessions acoustiques que nous avons tournées sur une journée. Pour le clip « Jalouse », j’ai travaillé avec l’équipe Benjamin & Grégoire Viallatte et qui collabore avec mon label. Nous avons échangé sur diverses idées.

Vos influences ?

Mes influences sont principales anglo-saxonnes : Radiohead, James Blake, Douglas Dare et un jeune artiste Fyfe.

À quoi peut-on s’attendre en venant vous voir en concert ?

On essaie de respecter cette espèce de paradoxe entre une musique minimaliste et une musique plus dynamique. Nous sommes deux sur scène et quelques fois avec Anthony à la batterie. On essaie de rester fidèle au CD tout en se permettant quelques extensions.

Une date de prévue ?

20 avril 2018 au FGO-Barbara à Paris.

Votre playlist actuelle ?

J’écoute beaucoup la radio. J’écoute un pianiste Chilly Gonzales et un rappeur Némir, Radiohead, James Blake, Sun lux, Sophie Hunger, Général Elektriks.

Un mot de fin !

Merci à tous !

https://www.youtube.com/watch?v=15feFjHO3lk

Laisser un commentaire