Amandine bataille, humour, one woman show, spectacle vivant, les feux de la rampe, gaël tanniou, Bérengère Krief, marine Baoussson,

Les 2 dernières ! Amandine Bataille dévoile son seule sur scène « Amandine Bataille dans comme une bataille ! » au théâtre les feux de la rampe tous les jeudis jusqu’au 29 mars 2018 à 21H30. Rencontre…

Amandine Bataille en quelques mots ?

Vaste question ! Amandine Bataille est une personne comme tout le monde, qui a toujours rêvé d’être sur scène et qui fait tout pour y arriver.

Comment êtes-vous arrivés dans le théâtre ?

À la base, je voulais être chanteuse. Plus jeune, j’ai fait du théâtre. Il y a 3 ans, j’ai rencontré Bérengère KRIEF après lui avoir envoyé un message sur Facebook. J’ai travaillé pour elle en m’occupant de sa communication virale. Au fur et à mesure, l’idée a germé en la côtoyant. Il y a un an et demi, j’ai décidé de me lancer à corps perdu pour créer mon spectacle en mêlant théâtre, humour et chant.  Tout a découlé de plusieurs rencontres et d’une envie omniprésente.

Parlez-moi de votre rencontre avec Bérengère KRIEF et Marine BAOUSSON?

Au début, je ne savais pas comment m’y apprendre. Elles ont été là pour me conseiller, me soutenir dans ma démarche artistique. Elles m’ont également conseillé de faire des scènes ouvertes. Elles ont été bienveillantes. Marine m’a proposé de participer à une scène ouverte qu’elle présente, « Madmoizelle.com » un plateau d’humour et de chansons.

Parlez-moi de la rencontre avec Gael TANNIOU ?

À la base, j’ai écrit le spectacle toute seule et la mise en scène aussi. Mais, pour avoir un regard extérieur, j’ai mi un message sur mon mur Facebook pour rechercher un metteur en scène et la magie a opéré. Gaël m’a aidé à la mise en scène intégralement.

Parlez-moi de la création du spectacle ?

J’ai commencé à travailler le spectacle en octobre 2016 en pareille, j’ai fait des scènes ouvertes pour tester quelques pistes. Avec Gaël, nous avons travaillé la mise en scène en un mois. Je le joue une fois par semaine depuis le mois de septembre 2017. Même si le spectacle est en perpétuelle évolution.                                           

On sait presque tout de vous ?

Au début de l’écriture, je ne savais pas du tout ce que j’allais aborder. J’ai essayé de m’inspirer de ma vie et de mon parcours. Heureusement, on ne sait pas tout sur moi. Évidemment, les choses dont je parle dans mon spectacle, je les aborde avec humour, car j’ai pris du recul par rapport à ça notamment pour la perte de poids. Ce sont des sujets communs et loin d’être des choses isolées. Si cela peut aider les spectateurs qui viennent me voir, je suis contente.

Vos projets ?

Une petite pause pour savoir quelle direction j’ai envie de prendre ! J’ai aussi envie de faire un court-métrage et de composer quelques chansons. Et aussi de faire un voyage solidaire.

Amandine bataille, humour, one woman show, spectacle vivant, les feux de la rampe, gaël tanniou, Bérengère Krief, marine Baoussson,

Vos influences ?

Vincent DEDIENNE « S’il se passe quelque chose… » : Molières de l’humour 2017

Andréa Bescond « Les Chatouilles ou la danse de la colère »: Molière seule en scène en 2016.

Un mot de fin !

Venez quand vous voulez ! De les voir au spectacle ! Et je l’ai fait dans l’idée de le partager avec les spectateurs. En voiture Simone !

Amandine bataille, humour, one woman show, spectacle vivant, les feux de la rampe, gaël tanniou, Bérengère Krief, marine Baoussson,

Pitch

À 12 ans, Amandine s’est faite recaler au casting de Graines de Star. Mais il en aurait fallu plus pour briser les rêves de cette petite fille…

Quand on aime le pain et qu’il vous le rend bien, un peu trop même…

Quand on aime Céline Dion, mais un peu moins le solfège…

Quand on aimerait sortir avec un garçon, mais les garçons un peu moins…

Quand on a tenté des expériences sportives, tenté seulement…

Quand on en a plein le dos…

C’est qu’on s’appelle Amandine Bataille, comme une bataille !

 

Auteur : Amandine Bataille

Metteur en scène : Amandine Bataille et Gaël Tanniou

Durée : 1H10

Tous les jeudis soir, à 21h30, jusqu’au 29 mars 2018, à théâtre les feux de la rampe, 2, rue Saulnier, Paris (IXe). Réservations via les sites habituels. Tarif plein : 15€ et Tarif Réduit : 10€. http://www.theatre-lesfeuxdelarampe.com

Laisser un commentaire