jour 2 fête, les bonnes manières, film, brésil, long-métrage, São Paulo, conte, fantastique, horreur, musical, romance, cinéma, Juliana Rojas, Marco Dutra, Isabél Zuaa, Marjorie Estiano, Miguel Lobo, festival, prix, Lucarno, politique, social,

Avec un décor très coloré au cœur de São Paulo entre le courage d’une mère adoptive et d’un enfant mutant, le conte brésilien est poétique ! Émouvant ! Le film « Les bonnes manières » de Juliana Rojas & Marco Dutra sort dans les salles obscures le 21 mars 2018.

C’est l’histoire de Clara, une infirmière solitaire de la banlieue pauvre de São Paulo, qui est engagée par la riche et mystérieuse Ana comme la nounou de son enfant à naître qui sera prénommé Joël. Alors que les deux femmes se rapprochent petit à petit, la future mère est prise de crises de somnambulisme…

Le duo brésilien de São Paulo vous offre un film extrêmement généreux en utilisant tout un panel de couleurs étincelantes en jouant avec les films de genre. Juliana Rojas et Marco Dutra réussissent l’exploit de réunir dans un même film de plus de deux heures, un conte de fées, un film d’horreur, une romance, une comédie musicale et une allusion sociale contemporaine.

Un nuancier de couleurs étincelantes

jour 2 fête, les bonnes manières, film, brésil, long-métrage,  São Paulo, conte, fantastique, horreur, musical, romance, cinéma, Juliana Rojas, Marco Dutra, Isabél Zuaa, Marjorie Estiano, Miguel Lobo, festival, prix, Lucarno, politique, social,

Certes, dans les bonnes manières, l’usage des couleurs est omniprésent tout au long du film de l’éclat de la lune, de la nuit, de la lumière du jour, du coffre à jouets, de la chambre d’enfant, et les arrière-plans entre les quartiers huppés et les quartiers pauvres de la ville de São Paulo pour ne citent qu’eux. Cet aspect de l’image est sans doute utilisé pour évoquer un récit politique entre les inégalités sociales au Brésil.  Dans les premières minutes du film, Clara vient passer un entretien d’embauche et entre la double porte blindée qu’elle doit franchir et la suspicion immédiate à laquelle elle se heurte face à sa future et fortunée employeuse, un problème de classe se voit immédiatement. Deux mondes se côtoient, mais ne se mélangent pas. Une image frappante où Clara rentre chez elle, vous distinguerez dans un second plan la ville futuriste et le contraste du quartier beaucoup plus modeste qu’elle arpente. Juliana Rojas et Marco Dutra se servent à merveille de ces artifices pour exprimer avec authenticité la violence, le malaise, le mépris social et l’amour d’une mère pour son fils.

Un conte fantastique pour masquer l’aspect politique et social du film

Les deux jeunes cinéastes brésiliens mettent au point un film de monstre pas comme les autres. Les bonnes manières est constitué en deux parties similaires pour exposer les deux facettes du personnage principal, Clara.

jour 2 fête, les bonnes manières, film, brésil, long-métrage,  São Paulo, conte, fantastique, horreur, musical, romance, cinéma, Juliana Rojas, Marco Dutra, Isabél Zuaa, Marjorie Estiano, Miguel Lobo, festival, prix, Lucarno, politique, social,

Dans la première partie, Clara rencontre cette mystérieuse Ana, une femme fatale, mystérieuse et abandonnée par les siens dans une immense maison. Une relation intense s’installe entre les deux femmes et est ponctuée par d’étranges épisodes de somnambulisme éprouvés par Ana durant lesquels elle ère dans les rues nocturnes de São Paulo à la recherche d’une proie à sacrifier. Lors d’une nuit fatale, les deux femmes se quittent tragiquement quand Ana met au monde Joël, un mystérieux monstre né, une scène aussi inattendue qu’effrayante. Dans le film, Les Bonnes Manières met en avant une coexistence qui deviendra le véritable récit du conte poétique.  Clara est mystérieuse, introvertie et minimaliste ; Ana est exubérante, excessive et instinctive. Un fait qui montre les inégalités sociales et politiques.

jour 2 fête, les bonnes manières, film, brésil, long-métrage,  São Paulo, conte, fantastique, horreur, musical, romance, cinéma, Juliana Rojas, Marco Dutra, Isabél Zuaa, Marjorie Estiano, Miguel Lobo, festival, prix, Lucarno, politique, social,

Dans la deuxième partie, le film vous projettera sept ans plus tard où Clara se retrouve à présent dans le rôle d’une mère. Vous comprendrez aussi la grave maladie de son fils adoptif qui freine la vie privée et sociale de ses deux protagonistes. Joël est surprenant et bluffant entre sa vie d’enfants la journée et sa vie isolée le soir.

jour 2 fête, les bonnes manières, film, brésil, long-métrage,  São Paulo, conte, fantastique, horreur, musical, romance, cinéma, Juliana Rojas, Marco Dutra, Isabél Zuaa, Marjorie Estiano, Miguel Lobo, festival, prix, Lucarno, politique, social,

Les Bonnes Manières est un film de genre qui ne cesse d’évoluer, de l’horreur au mélodrame en passant par le musical, dans un va-et-vient de références qui se transforment en une mascarade de sens.

jour 2 fête, les bonnes manières, film, brésil, long-métrage,  São Paulo, conte, fantastique, horreur, musical, romance, cinéma, Juliana Rojas, Marco Dutra, Isabél Zuaa, Marjorie Estiano, Miguel Lobo, festival, prix, Lucarno, politique, social,

Avec Isabél Zuaa (Clara), Marjorie Estiano (Ana), Miguel Lobo (Joel), Cida Moreira (Dona Amelia), Andrea Marquee (Agela), Felipe Kenji (Mauricio), Nina Medeiros (Amanda), Neusa Velasco (Dona Norma), Gilda Nomacce (Gilda), Eduardo Gomes (Professor Edu).

Il est présenté en sélection en compétition officielle au Festival international du film de Locarno 2017 où il remporte le Prix spécial du jury. Il remporte aussi le Prix du public à L’Étrange Festival 2017, la Mention Spéciale du jury au Festival Biarritz Amérique latine 2017 et le Prix du jury au Festival international du film fantastique de Gérardmer 2018.

Les bonnes manières de Juliana Rojas et Marco Dutra est disponible dans tous les cinémas en France à partir du 21 mars 2018. Les horaires de projection sont indiqués sur les sites de réservations habituels. DISTRIBUTION PAR Jour 2 fête

Laisser un commentaire