affiche, gaspard va au mariage, antony cordier, pyramide films, comédie, romantique, zoo,

Si vous aimez les comédies familiales et le zoo, ce film est fait pour vous ! GASPARD VA AU MARIAGE de Antony CORDIER sort au cinéma le 31 janvier 2018 avec un très bon casting Félix MOATI, Laetitia DOSCH, Christa THERET, Guillaume GOUIX, Marina FOIS et Johan HELDENBERGH.

« Gaspard va au mariage », il s’agit du troisième film de Antony CORDIER après Douches froides et Happy few. Dans ce long-métrage, le réalisateur emmène ses personnages dans un zoo dans le Limousin pour concocter les liens familiaux très complexes avec une touche sensuelle et mélancolique. Ce long-métrage est un mix entre conte et comédie romantique.

Synopsis

Après s’être tenu prudemment à l’écart pendant des années, Gaspard, 25 ans, doit renouer avec sa famille à l’annonce du remariage de son père. Accompagné de Laura, une fille fantasque qui accepte de jouer sa petite amie le temps du mariage, il se sent enfin prêt à remettre les pieds dans le zoo de ses parents et y retrouver les singes et les fauves qui l’ont vu grandir… Mais entre un père trop cavaleur, un frère trop raisonnable et une sœur bien trop belle, il n’a pas conscience qu’il s’apprête à vivre les derniers jours de son enfance.

Inspiré par l’histoire de Claude Caillé

Anthony Cordier s’est inspiré en lisant le livre de son enfance racontant la vie du créateur du zoo de La Palmyre, Claude Caillé. Un homme autodidacte d’origine modeste qui partait en Afrique capturer des animaux et les ramenait en France pour les montrer dans les écoles. Gaspard va au mariage est plutôt basé sur l’histoire du zoo qui a périclité et pas celui qui est devenu le plus grand zoo d’Europe.

zoo, gaspard va au mariage, felix moati, pyramide films,
© Artemis productions 2017

Une action au cœur d’un zoo

L’action du film se déroule dans le parc animalier du Reynou dans le Limousin. Un zoo modeste où travaille une vingtaine de personnes au quotidien. Le tournage du film a duré six semaines au cours duquel le zoo n’a pas été fermé au public. Antony Cordier et son acolyte Nicolas Gaurin ont laissé place à la caméra comme un acteur à part entier en jouant avec les comédiens et les animaux. Quant à la maison où se déroulent plusieurs actions, de la famille est réellement au coeur du zoo dans le parc. Elle est intéressante, car elle est assez insituable, en termes d’architecture. Dans le film, cette demeure donne l’impression de ne pas être en France, mais plutôt dans une fiction. Ce qui cristallise l’atmosphère réaliste et magique du film.

Un scénario malin

Avec la structuration en 4 parties, le réalisateur respecte la mise en avant de chaque personnage et l’idée initiale d’un livre pour enfant. Chaque chapitre/partie du film donne le projet d’un personnage à un moment précis : « Elle doit se faire passer pour la petite amie », « il doit devenir l’homme d’une seule femme ».  Afin de dévoiler les personnes de cette famille….Le film se déplace d’un personnage à un autre, d’une situation à une autre en conservant la logique de l’histoire qui les lie : le mariage du père, la vente du zoo, la rivalité entre la petite amie et la petite sœur et le poids de la famille du grand frère. Ce qui provoque un choix de la confusion des désirs et ce qui est clairement exprimé dans ce film au sein de cette famille. L’animalité est abordée par les faits et les gestes que jouent les personnages, par exemple, la tenue ourse de Coline, le reniflage de l’entrejambe entre Gaspard et Laura, exprime dans cette histoire le choix du désir sensuel animalier.

Gaspard va au mariage, marina fois, johan HELDENBERGH , pyramide films, anthony cordier,
© jeannick gravelines

Une distribution exceptionnelle  

Antony Cordier retrouve Marina Foïs et Élodie Bouchez, après les avoir déjà dirigées dans Happy Few. Elles sont présentes au casting de Gaspard va au mariage avec les talents à succès de ces dernières années au cinéma Guillaume GOUIX, Félix MOATI et Christa THERET ainsi que la nouvelle Laetitia DOSCH, prénominée aux « Révélations » des César.

christa theret, photo, film, gaspard va au mariage, pyramide films, anthony cordier,
© Jeannick Gravelines

Une relation famille/animal

Après le triolisme dans Douches froides, l’échangisme dans Happy Few, Antony CORDIER s’attaque à une relation ambiguë entre Gaspard et Coline, entre frère et sœur, quelque chose de symboliquement incestueux dans Gaspard va au mariage. C’est ce que dit le personnage de Marina Foïs : « Ça va pas menacer l’espèce » est la phrase du film.  Par cette annonce, le réalisateur a voulu simplement évoquer la façon dont l’éducation sensuelle se fait au sein de la famille, dans une forme de promiscuité embarrassante.

Les inventions de Gaspard

Gaspard est aussi un personnage à part, par rapport à sa famille, après s’être tenu prudemment à l’écart pendant des années, il renoue avec ses inventions qui s’inspirent de l’art japonais du Chindogu, qui consiste à inventer des gadgets « utiles, mais inutilisables ». Ces inventions sont conçues pour améliorer la vie quotidienne, mais, dans les faits, n’en font rien, d’où leur caractère paradoxal et drolatique.

 

Gaspard va au mariage est disponible dans tous les cinémas en France à partir du 31 janvier 2018. Les horaires de projection sont indiqués sur les sites de réservations habituels. DISTRIBUTION PAR PYRAMIDE FILMS. 

Laisser un commentaire